Les magasins de Ganesh fleurissaient depuis quelques semaines, mais la plupart des indiens n'ont acheté leur idole que la veille ou le matin même. Les statues sont vénérées pendant toute la journée, et on peut continuer autant qu'on veut, du moment qu'on la garde un nombre impair de jours. On peut donc décider de terminer le festival le soir même, ou le surlendemain, ou 5, 7, ... jours après. Pendant ce temps-là, on vénère son idole, on lui fait des offrandes, on la montre, et ... on fait la fête.
Il y a les petits Ganesh, pour une personne ou une famille, mais comme souvent pour les festivals, les quartiers s'organisent et ont un Ganesh collectif. Un mini chapiteau en tissus ou en feuilles de bananiers, des guirlandes électriques, des fleurs, ... en se baladant dans les quartiers un peu populaires, on trouve des Ganesh tous les 100m. On pourrait comparer ça à nos sapins de Noël.
J'ai donc passé une partie de l'après-midi de dimanche à aller de Ganesh en Ganesh. Pas de photos ici, je suis parti les mains dans les poches, ça fait du bien aussi ! Les indiens sont fiers de leur idole. M'approchant de l'une des statues, deux enfants me tendent le plateau sur lequel brûlait une lampe à huile. C'est un rituel hindou, on passe les mains au dessus de la flamme, et les ramène vers le front, comme pour prendre un peu de la flamme. Puis ils me tendent un petit bol de riz jaune (cru). J'en prends une pincée et la jette sur Ganesh. La nourriture est en fait un élément assez centrale dans la plupart des rituels ici, comme une façon de remercier les dieux d'avoir à manger, mais attention, il n'est pas question de gaspiller !
Je suis retourné me balader dans Yeswantpur hier soir. C'était un peu tard, l'ambiance commençait à retomber, mais faisant une boucle de moins d'un kilomètre, je suis passé devant au moins 5 Ganesh différents. Toujours très décoré, fleurs, guirlandes électriques, bananes, noix de coco, ... la plupart dans une ambiance assez calme, mais pas toujours :
Ganesh et indiens qui dansent
Là, c'est une bande de joyeux rigolos qui dansent avec la musique à fond devant leur idole. C'est un groupe d'amis qui habitent un peu partout dans Bangalore et qui fêtent Ganesh Festival ensembles. Ils feront la fête comme ça jusqu'à Jeudi, j'irai probablement passer cette dernière soirée avec eux. À peine arrivés à leur niveau, j'étais invité à danser, à partager un excellent riz avec eux, et il a fallu que je promette que je reviendrai le Jeudi pour qu'ils me laissent partir. Il y aura des musiciens (là, il n'y avait que la sono), ça promet d'être quelque chose.
Pour vous donner une idée de l'ambiance, je ne résiste pas à vous montrer une petite vidéo. Ouais, ça déchire !
Indiens qui dansent(9,8Mo)